Bière des Îles

J’ai appelé papa, pis je lui ai demandé « as-tu ça une recette de bière des Îles? ». Je savais pas comment faire ça, mais finalement je me suis fait un 15 gallons! 

Avant, tout le monde faisait son alcool. Papa avait un alambic. Il faisait du chien et il fournissait tout le canton. On pouvait arriver à 94% d’alcool avec le chien. Quand il la coulait, le fume piquait les yeux et le monde tombait quasiment plein rien qu’à le siphonner! 

Moi j’y ai été plus tranquille. Avec mes chums, on a fait d’la bagosse dans une poubelle. On n’est jamais vraiment certain du pourcentage d’alcool que ça va donner, mais papa m’a donné un truc : quand ça va être fini, je vais prendre une cuillère de bière que je vais faire chauffer. L’alcool va s’évaporer et ça a l’air que je vais pouvoir mesurer le pourcentage de même. 

Papa m’a dit : « Là tu mets du riz, y a de la force dans le riz. » Moi j’sais pas c’est quoi de la force! Finalement, y voulait dire que ça donne de l’alcool. Il m’a aussi dit que j’pouvais mettre des patates, mais que ça allait me donner un terrible mal de tête, j’te sermente ! 

Ça prend 30 livres de sucre pour faire une poubelle de 20 gallons de bagosse. J’ai halluciné! Pis tu peux mettre les fruits que tu veux. Nous, on l’a fait aux pommes, à l’orange et à trois sortes de raisins. Y’en a qui font ça avec de l’avoine, mais papa dit que ça sent pas bon… pis ça d’air que tu ne lâches pas la bolle le lendemain… Y’a d’autres ingrédients qu’on met là-dedans, mais j’aime mieux garder mes secrets.

Pis papa dit que pour faire ta bagosse, ça te prend toujours d’la chaleur. Lui, il mettait ça à côté du poêle à bois. Moi, comme j’en ai pas, je l’ai mis à fermenter dans la chambre à fournaise pour une couple de semaines.

Retour haut de page